Pu Erh BIO

82547

(100 gr) Thé Pu Erh corsé (Shu cha). Liqueur terreuse et tasse foncée.

Provenance : Yunnan - 2 ans
Grade : OP

Issu de l'agriculture biologique

10,00 €

Thé Pu Erh corsé. Liqueur terreuse et tasse foncée.
Vendu en vrac

Issu de l'agriculture biologique

Le thé pu-erh ou thé pu'er est un thé "post-fermenté" qui doit son nom à la ville de Pu'er, dans la province chinoise du Yunnan.
Le thé produit dans la région était compressé pour pouvoir être plus facilement transporté par des caravanes jusqu'au Tibet.

Le thé pu'erh se bonifie avec le temps et, tout comme le vin, plus il est vieux plus il est cher.

Pour bien l'apprécier il faut le consommer suivant la méthode du gongfu cha. L'infusion donne une liqueur très foncée, aux reflets rouges, avec des arômes de sous-bois et de cave.

Le pu'erh est réputé pour ses propriétés médicinales.

Le thé pu'erh est un produit de terroir qui ne peut être fait qu'à partir de feuilles récoltées sur des théiers à grandes feuilles da ye poussant dans le Yunnan, séchées au soleil et ayant subi une fermentation.

Les feuilles de théier sont traitées en deux temps :

  • tout d'abord sur le lieu de production, elles subissent une première oxydation, plus ou moins intense ;
  • puis, elles subissent durant une longue période de vieillissement, une fermentation

Contrairement aux autres thés qui doivent être consommés peu de temps après leur production, le pu'er peut être conservé plusieurs années. Durant ce vieillissement qui dure le plus souvent de un à cinq ans, voire plusieurs décennies s'opère une "post-fermentation" qui développe une saveur terreuse sous l'effet de micro-organismes comme les levures

Extrait provenant de : Wikipedia

 
95 °C
12 gr/l
4-5 min

Poids100 gr
Compositionsthé noir
Styleschaleureux
Biologiqueoui
Arômessans arômes

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Pu Erh BIO

Pu Erh BIO

(100 gr) Thé Pu Erh corsé (Shu cha). Liqueur terreuse et tasse foncée.

Provenance : Yunnan - 2 ans
Grade : OP

Issu de l'agriculture biologique

Produits liés

Le Cin-Blog